Les thés préférés en 2023

Regarde n’importe quelle émission de cuisine digne de ce nom et tu entendras le vieil adage selon lequel les gens mangent d’abord avec leurs yeux. C’est tout aussi vrai quand il s’agit de boire du thé – et même si nous dirons toujours que c’est le goût qui compte le plus, il n’y a aucune raison pour que le thé ne soit pas joli aussi. C’est pourquoi nous avons rassemblé une liste des plus jolis mélanges de thé que l’argent peut acheter.

Quand il s’agit des plus jolis thés, il y a beaucoup de choix possibles. Les thés à l’hibiscus sont riches en couleurs et en saveurs, tandis que les thés à l’aiguille d’argent sont plus pâles et élégants. Tu pourrais même considérer que le matcha, un thé vert vibrant, est le plus joli.

Pour plus de clarté, nous allons classer les thés en fonction de leur beauté lorsqu’ils sont infusés. Il y a certainement des mélanges de thé qui sont très beaux en tant qu’ingrédients bruts, mais c’est le moment magique de tenir une tasse de thé dans tes mains que nous voulons capturer.

Quel sera ton thé préféré pour 2023 ?

1. Thé à l’hibiscus

Ce n’est pas une surprise si nous allons directement vers une tisane sur notre liste. Qu’il s’agisse de mangue, de canneberge ou de gingembre, les tisanes promettent des couleurs vibrantes et des saveurs vives – si on te sert une cuppa aux couleurs vives, tu es très probablement en train de boire une infusion.

Si nous devions en choisir une, cependant, ce serait sans doute une tasse de thé à l’hibiscus. Fabriqué à partir de la belle plante cramoisie, le thé à l’hibiscus a un profil de saveur tranchant et intensément sucré. De plus, sa couleur riche, presque semblable à celle du vin, est enivrante rien qu’à regarder !

Boisson de base en Afrique du Nord, le thé à l’hibiscus est criminellement sous-estimé en Europe du Nord et en Amérique du Nord. Servi chaud ou froid, c’est une boisson traditionnelle des mariages égyptiens, et elle est aussi largement disponible au Soudan et jusqu’au sud du Sénégal.

Le plus excitant de tous, c’est que le thé d’hibiscus est un ingrédient clé de la boisson festive jamaïcaine parfois connue sous le nom d’agua fresca en Amérique centrale. En ajoutant du gingembre, de la cannelle et – quoi d’autre ? – un trait de rhum blanc, le thé devient une boisson chaude parfaite pour accompagner le gâteau aux fruits. Si ce n’est pas une belle image, rien ne l’est !

2. Thé du Sri Lanka (Ceylan)

Un thé n’a pas besoin d’être complètement farfelu pour être joli. Il y a beaucoup de teintes loufoques et d’ingrédients astucieux dans les mélanges des boutiques, mais parfois, rien ne vaut la teinte classique et rousse d’un thé. Quand il s’agit de la couleur sirupeuse d’un thé noir, il n’y a rien de mieux que le thé sri-lankais, souvent connu sous le nom de thé de Ceylan.

La question de savoir si le thé « Sri Lankais » ou « Ceylan » est plus exact est controversée, et les deux termes sont couramment utilisés aujourd’hui. La complexité réside dans le fait que le nom « Ceylan » a été inventé par les colons portugais (et plus tard hollandais et britanniques), alors que l’île était sans doute mieux connue sous le nom de Sri Lanka (traduit approximativement de l’hindi par « île de la prospérité ») avant l’intervention des colons. Cela dit, la marque de thé Ceylon est considérée comme un joyau de la couronne nationale par les Sri Lankais, et il est facile de comprendre pourquoi.

Léger, rafraîchissant et souvent magnifiquement translucide, le thé sri lankais pourrait bien être le plus joli des thés noirs. En comparaison avec le côté terreux de l’Assam et le beige indistinct des mélanges de petit-déjeuner produits en masse, le ton mielleux d’un thé sri lankais est à la fois nostalgique et vif.

Peut-être qu’un certain parti pris gustatif se glisse dans ce choix : le thé sri lankais a souvent une saveur d’agrumes plus prononcée que les autres mélanges de thé noir et un profil plus vif. Qui n’aimerait pas une tasse de quelque chose comme ça ?

3. Thé bleu framboise

As-tu déjà bu un thé aux couleurs changeantes ? Si tu avais besoin d’une preuve supplémentaire que le thé est une boisson magique, ce thé à la framboise bleue de Bird & Blend te couvre.

Pour beaucoup, une tasse de thé bleue serait suffisamment excitante – et il n’y a aucun additif impliqué. Bien que la saveur de framboise bleue des slushies et autres concoctions remarquables dérive effectivement d’une framboise de couleur sombre, ce mélange de thé obtient l’esthétique de la framboise bleue en utilisant des fleurs de pois papillon, qui sont utilisées comme teinture en Asie du Sud-Est depuis des siècles.

Alors que le goût de la fleur de pois papillon dans le thé est généralement plus boisé, l’inclusion par Bird & Blend de morceaux de framboise lyophilisés ajoute de la douceur à une base de thé vert Sencha chinois.

Et pour ce qui est du changement de couleur : il suffit d’ajouter du jus de citron et de regarder ton thé passer du bleu au violet. (Pour gâcher un peu la magie, c’est à cause de la réaction du pH de l’acide citrique – mais pour nous, cela le rend encore plus remarquable !) Si tu veux l’essayer toi-même, tu peux acheter du thé à la framboise bleue.

4. Thé à la camomille

Toute liste des plus jolis thés qui ne comporte pas de camomille n’est pas une liste qui vaut la peine d’être écoutée ! Populaire en Europe dès le 13e siècle, le thé à la camomille est peut-être la tisane la plus répandue dans les cafés, restaurants et magasins – et pour une bonne raison.

Dérivé de la fleur du même nom ressemblant à une marguerite, le thé à la camomille est réputé pour sa saveur délicate et herbeuse et est considéré par beaucoup comme une boisson aux propriétés curatives. Bien qu’il y ait peu (voire aucune) preuve scientifique qui suggère que le thé à la camomille a des vertus médicinales, il est facile de voir comment cette idée fausse est née : sa belle teinte et sa saveur élégante sont vivifiantes pour les yeux et les papilles.

En fait, les propriétés curatives de la camomille sont tellement louées que l’une de ses espèces prédominantes, la matricaire chamomilla, est affectueusement appelée « l’eau de la jeunesse » et est un pilier de la médecine homéopathique. Elle est utilisée pour traiter une variété de problèmes gastro-intestinaux ainsi que des inflammations de la peau.

Cela dit, il y a plus qu’assez de raisons de boire du thé à la camomille indépendamment de son statut d’élixir contesté : sa teinte jaune pâle rappelle justement une marguerite, et c’est une boisson parfaite pour le coucher.

5. Thé à la menthe marocain

Parfois, la joliesse est synonyme de décadence – et boire du thé à la menthe marocain donne certainement l’impression d’être décadent. Si tu as déjà bu un simple thé à la menthe (qui peut être, dans sa forme la plus basique, de l’eau bouillante sur des feuilles de menthe) et que tu as été un peu dépassée par l’austérité de la saveur de la menthe, n’en veux pas au thé à la menthe Maghrébin.

Avec une base de thé vert, le thé à la menthe marocain est infusé avec du sucre et – bien sûr – des feuilles de menthe fraîches pour une saveur plus douce et plus enracinée. Ce qui rend le thé si joli, c’est la clarté et la fraîcheur du thé vert mélangé au spectacle des feuilles de menthe tout en infusant dans la théière ou dans ta tasse.

Nommé d’après la région maghrébine du nord-ouest de l’Afrique qui comprend l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, le Maroc et la Tunisie, le thé à la menthe maghrébin va de la boisson quotidienne à la boisson profondément cérémoniale.

Un célèbre proverbe maghrébin décrit le premier verre de thé comme étant « doux comme la vie », le deuxième, lorsque la menthe infuse plus profondément, « fort comme l’amour », et le troisième et dernier verre « amer comme la mort ». Inutile de dire que boire du thé à la menthe maghrébin est une expérience transcendante.

6. Thé aux aiguilles d’argent (Baihao Yinzhen)

Il n’est pas nécessaire que le thé soit cher pour être joli… mais ça aide. Baihao Yinzhen, plus connu sous le nom de thé aux aiguilles d’argent, est un thé blanc produit dans la province chinoise de Fujian. Pourquoi cette dépense ? Eh bien, le véritable thé aux aiguilles d’argent n’utilise que les bourgeons supérieurs du théier, dont l’offre est rare.

Le thé est ensuite séché au soleil pendant trois jours avant d’être emballé et expédié. Cela signifie que le thé aux aiguilles d’argent (sans même prendre en compte les mélanges de luxe) peut coûter jusqu’à 70 euros pour seulement 50g. À titre de comparaison, une qualité similaire de thé Assam ne coûte qu’environ 1 dollar pour une quantité équivalente. Il s’avère que ce n’est pas seulement l’infusion du thé qui est raide !

Alors : cela en vaut-il la peine ? Peu de gens seraient assez riches pour apprécier le thé Silver Needle comme boisson quotidienne, mais il constitue certainement une expérience de consommation de thé unique. D’une part, le thé aux aiguilles d’argent est célèbre pour ses poils blancs qui flottent dans le thé – en effet, cela est considéré comme la marque d’un thé authentique et de haute qualité.

Avec sa couleur dorée et sa saveur douce, on peut dire que le thé aux aiguilles d’argent est le plus joli de tous les thés. C’est certainement ce que tu te répéteras en regardant ton compte en banque !

7. Sencha

Le sencha est un thé vert japonais, et c’est littéral : alors que certains mélanges de thé vert peuvent frôler une teinte plus jaune, le sencha (ainsi que ses proches cousins gyokuro et bancha) est véritablement vert et éclatant, ce qui en fait probablement le plus joli thé vert que tu puisses acheter.

Même la récolte du sencha est profondément liée au printemps : les feuilles de thé stockent des nutriments pendant les mois d’hiver, ce qui signifie que leurs premiers bourgeons sont profondément savoureux et revigorants. Ces bourgeons sont appelés shincha, ou « nouveau thé ».

Le shincha est partiellement cultivé à l’ombre, généralement seulement pendant une semaine environ avant d’être récolté. Cela stimule la concentration des nutriments dans les feuilles elles-mêmes. Par conséquent, le sencha (et particulièrement le shincha) est très prisé.

Ces premiers bourgeons sont pauvres en caféine et riches en acides aminés, surtout s’ils sont cultivés à l’ombre plus longtemps à l’aide de filets spéciaux appelés kabuse. Cependant, cela se traduit par une couleur moins éclatante. Qu’une couleur subtile ou plus vive donne un thé plus joli est une question de goût personnel.

8. Lapsang souchong

Le Lapsang souchong est sans aucun doute un goût acquis, mais il est certainement joli. C’est probablement le thé séché à la fumée le plus connu et largement disponible dans les magasins, et dans ces mélanges, l’arôme de fumée est traité avec peu de subtilité – on a parfois l’impression de boire un cendrier.

Cela ne devrait cependant pas te dissuader de te laisser tenter par des mélanges de lapsang souchong de qualité, notamment parce que sa teinte blafarde, semblable à celle de l’aube, est vraiment magnifique. Souvent fumé à froid à partir d’un feu de pin, l’essence carbonisée du lapsang souchong est évidente tant dans son aspect que dans son goût.

Originaire des montagnes Wuyi, l’histoire raconte que le lapsang souchong a été créé par des agriculteurs désireux de faire sécher rapidement leur thé avant de fuir une armée en marche. En dégustant le thé plus tard, ils ont découvert que le fait de sécher le thé très rapidement avec du feu donnait un goût fumé distinct à la boisson.

Si l’on est censé manger d’abord avec les yeux avant les papilles, on peut aussi dire que l’on mange aussi avec le nez avant les papilles. Le Lapsang souchong, avec son arôme unique, est une jolie expérience pour les trois !

9. Infusion froide de litchi et de rose

C’est vrai – ce n’est pas seulement le thé chaud qui a le monopole de la joliesse. En fait, il y a quelque chose de très élégant dans un thé infusé à froid, presque semblable à la joliesse d’un verre de vin froid. L’infusion froide au litchi et à la rose de Teapigs est un excellent exemple d’un thé qui a l’air et le goût de l’excellence.

Bien qu’il soit très facile de faire ton propre thé à infusion à froid avec presque tous les mélanges de thé qui te plaisent (pourquoi ne pas consulter notre guide pratique sur l’infusion à froid ?), plusieurs marques proposent désormais des sachets de thé spécialement conçus pour l’infusion à froid que tu peux laisser toute la journée dans une bouteille d’eau pendant que tu es au travail, ou simplement mettre au frais dans le réfrigérateur.

C’est la première expérience qui nous enthousiasme le plus : regarder le thé infuser tout au long de la journée, ajoutant de plus en plus de couleur et de saveur. Dans le cas de l’infusion froide au litchi et à la rose de Teapigs, elle acquiert une douce teinte orange et devient plus douce au fur et à mesure que tu laisses le sachet infuser.

Nous n’avons même pas mentionné la sensation luxueuse des  » temples du thé  » vantés par Teapigs, qui, selon eux, permettent d’obtenir l’infusion ultime. Pourquoi ne pas l’essayer toi-même ?

10. Matcha

Il y a une raison pour laquelle le matcha a envahi Instagram ces dernières années. Originaire du Japon, le matcha est une poudre fabriquée à partir de feuilles de thé vert, et sa couleur vive correspond à sa saveur punchy.

Bien qu’il soit peut-être un peu proche du café à notre goût (du moins dans son nom et son style), la joliesse d’un latte au matcha est indéniable. Avec la mousse du lait cuit à la vapeur et la couleur emblématique du matcha, tu peux trouver un art du latte matcha vraiment époustouflant qui est parfait pour Insta à chaque fois.

Tout comme le sencha, un thé vert apparenté au matcha déjà mentionné dans cette liste, le matcha a une saveur luxueuse de thé vert. Là où il diffère du sencha, cependant, c’est dans la richesse de la saveur : là où le sencha est plus délicat, le matcha a un goût plus doux, presque crémeux.

Même les accessoires pour préparer le matcha sont jolis – après tout, tous les thés ne peuvent pas dire qu’ils ont leur propre fouet cérémoniel en bambou !