Mutuelles pas chères

Compagnies d’assurance, courtiers grossistes, Mutuelles du code de la mutualité, Institutions de prévoyance…se livrent une concurrence acharnée sur le marché de l’assurance santé. Les tarifs des mutuelle augmentent de 7% en moyenne chaque année, mais des différences de prix importantes existent d’un assureur à l’autre…N’hesitez pas à comparer les mutuelles pour faire votre étude de marché. Voici quelques conseils avisés.

Le choix des garanties mutuelles

 

Ce sont les postes optiques et dentaires qui coutent le plus cher pour une mutuelle. Si vous n’avez pas de besoin immédiat en optique et dentaire, vous pouvez tenir compte des mutuelles qui offrent des bonus de fidélité en optique et dentaire, car les prestations augmenteront au fil du temps. Si vous changez de lunettes tous les 3 ans, votre forfait optique aura gonflé automatiquement d’ici 3 ans sans devoir monter en gamme.

Pour baisser le prix des mutuelles, choisissez les garanties qui répondent exactement à vos besoins de couverture santé. Inutile de vous sur-assurer. Il existe aujourd’hui des mutuelles avec options qui vous permettent de renforcer les postes utiles pour vous. Il existe aussi des mutuelles à la cartes qui vous permettent de construire vos garanties sur-mesure.

Choisir une mutuelle économique

 

Si  vous n’avez pas de besoins importants de couverture santé, vous pouvez comparer les mutuelles à 100% qui remboursent le ticket modérateur, ou vous orienter vers des mutuelles intégrant un concept de responsabilisation de l’assuré comme la gamme APRIL Responsabilis ou Solly-Azar Imaginea

Les mutuelles low-cost

Le low-cost fait une percée dans l’univers de la mutuelle-santé. Découvre notre selection de mutelles low-cost.

Vous pouvez comparer Alpis Atoupri et Swisslife Astucieuses par exemple.

Les garanties hospitalieres

Si vous êtes en bonne santé, sans besoin particulier en optique et dentaire, et que vous souhaitez toutefois rester protégé du risque lourd. Vous pouvez opter pour une garantie hospitalisation. Il s’agit d’un contrat d’asssurance hospitalisation très économique qui vous remboursera vos dépenses en cas d’hospitalisation.

Les aides financieres pour votre mutuelle

Si vous rencontrez des difficultés financieres des aides d’Etat sont proposées pour vous permettre de conserver une couverture santé complémentaire

La CMUC : Couverture Maladie Universelle Complémentaire
L’ACS : L’Aide à l’Acquisition d’une Complémentaire Santé : Il s’agit d’un chèque de 100 à 500 euros pour contribuer à l’achat de votre mutuelle.

 

aurelien