0

L’un des seuls club motard parisien qui a plus de 30 ans

Amorçons tout d'abord par le début, en 1982 ou la mise en place du moto club de Bruno Pasqualaggi, tout a débuté à la Place de la Bastille à Paris avec une poignée de passionnés amis avec Bruno Pasqualaggi qui à ce moment ne portait toujours pas le pseudo "Le Taz" qu'il conserve depuis uniquement le milieu des années 1980. Le Moto Club des Potes à Paris ne recevra ce nom qu'en 1993 lors de la publication de l'association en préfecture parisienne était connu avant sur le terme de "BRUNO ET SES POTES".

Bruno Pasqualaggi, dit LE TAZ

a l'envie commune de porter un réseau de passionnés de motos de tout âge avec une déontologie fondamentale qui fonctionne encore aujourd'hui, comme l'explique le premier réglement qui se contente de 6 points :

1 – Permettre les rencontres entre Motards(es) de toute cylindrée.

2 – Partager son histoire et sa passion au sein d'un réseau de passionnés cherchant à passer de bons moments.

3 – Faire en sorte de laisser une image valorisante de la moto et des motards.

4 – Bâtir des relations cordiales et respectueuses entre les pratiquants de la moto et les non pratiquants.

5 – Que la moto peut se pratiquer avec une grande ivresse, peu importe sa passion.

6 – Le Moto Club des Potes se refuse à toute expression de critique sur l'histoire motard, la cylindrée et les motards faisant partie intégrante du Moto Club.

motoclubdespotes

 

Pour apprécier un peu plus les légendes du moto club et faire la connaissance de Bruno Pasqualaggi, le TAZ, devenu officiellement pigiste officiel en 2010 pour un magazine Canadien, on vous recommande de vous rendre sur leur site : www.motoclubdespotes.fr ou www.sportmoteur.com

 

aurelien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *